Le sportif

Le sportif réalise une multitude de gestes spécifiques de la discipline qu’il pratique. Il met son corps en mouvement, visant un but particulier (frapper dans un ballon, réaliser une acrobatie) avec une intensité à la mesure de ses performances personnelles. Au cours de son effort, les contraintes générées s’appliquent sur les articulations et leurs structures (cartilages,capsules, tendons, ligaments, muscles, os…) qui vont se déformer dans des amplitudes plus importantes avec celles de la vie quotidienne, stimulant ainsi son métabolisme ayant pour rôle de répondre en quantité et qualité à ces contraintes tout au long de l’effort pour maintenir l’intégrité de tout le corps.

Tendinites, achilléites, bursites, pubalgies, ténosynovites… Sans oublier les traumatismes directs, entorses, fractures, luxations, déchirures musculaires, claquages… Un panel de pathologies ralentissant l’épanouissement dans la pratique d’une activité physique ou sportive avec ou sans objetifs de performance.

L’ostéopathie pas uniquement au service de l’urgence.

C’est sur les affections aiguë (moins d’un mois) que l’ostéopathe sera le plus efficace. Lorsqu’une douleur apparaît au cours d’un entrainement ou à froid quelques heures plus tard, n’hésitez pas à prendre un rdv rapidement. Plus tôt vous serez pris en charge, plus vite vous récupérerez. Bien entendu l’ostéopathe ne peut traiter une fracture, ni même une luxation qui sont des affections necessitant des soins orthopédiques et parfois même une intervention chirurgicale. En revanche, il peut vous permettre de récupérer plus rapidement d’une entorse en favorisant le drainage de l’oedème et en traitant les tensions péri-articulaires et/ou à distance gênant le mouvement.

Par ailleurs, si l’ostéopathe délivre un traitement, il a aussi une dimension préventive.

L’affection douloureuse peut aussi être synonyme d’un geste sportif mal optimisé voire délétère, d’un équipement inadéquat, d’une dysbalance musculaire à rééquilibrer par du renforcement ou d’une phase d’échauffement ou de récupération mal gérée. C’est aussi le rôle de l’ostéopathe de vous accompagner dans l’optimisation de votre pratique.

L’ostéopathe biomécanicien vous aidera à récupérer une meilleure mobilité articulaire, il vous accompagnera au mieux dans la limite de son champ d’action et vous orientera vers d’autres spécialistes et professionnels de santé compétents (médecin, kiné, podologue, dentiste etc…) afin d’être le plus efficace possible et pour booster votre récupération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *