Cupping therapy

Cupping ou ventouses en pathologies sportives

La cupping therapy pour les sportifs

L’utilisation des ventouses pour un effet antalgique et décontractant.

La pose de ventouses ou cupping thérapie extraordinairement efficace simple mais pas simpliste.

Les ventouses  (cupping en anglais) sont des récipients, habituellement en verre et en forme de cloche destinés à soigner en induisant une « révulsion » par effet de succion sur la peau. L’intérêt de cette thérapie en kinésithérapie du sport est reconnu en raison des effets mécaniques, réflexes et énergétiques permettant un bonne approche fonctionnelle et son action sur la douleur.

De nombreux sportifs sont devenus des adeptes de cette technique de pose des ventouses. Il existe des exemples d’application dans de nombreux sports comme le football, le handball, le volley, la natation, le ski, le cyclisme, etc.

Anti-stress, relaxant, régénérant les ventouses procurent de nombreux bienfaits thérapeutiques.

Très facile d’emploi, sans danger, sans effet secondaire et pratiquement sans contre-indication, la pratique des ventouses est facile d’utilisation et peut être maîtrisé rapidement.

Fabriqué avec du plexi, un matériau incassable, les ventouses s’utilisent et se réutilisent à vie !

Cupping thérapie et mode d’action attendu

1 – ACTION RÉFLEXE

La pose et la pression des ventouses sur l’épiderme et derme apporte une réaction de type réflexe selon différents critères : métamères, méridiens…

2 – ACTION MÉCANIQUE

La ventouse va provoquer une hyperémie, un afflux sanguin par le phénomène d’aspiration. Cette stimulation déclencherait des influx inhibiteurs avec la libération d’endorphines ayant pour résultante une action sur la douleur.

Ces deux actions conjuguées apportent un effet antalgique par :

  • « TENS » avec saturation des capteurs neuro sensitifs.
  • « Tissu conjonctif » en agissant sur les tendons, fascias, ligaments et muscles puis les tissus mous.

La technique de pose des ventouses

Elle consiste par la mise en place des ventouses dans des zones vasculaires spécifiques liées à de la tension (douleur) ou de la fatigue (contraction) musculaire.

En vidant l’air de la ventouse, il se forme un phénomène d’aspiration qui entraîne une dépression et une décongestion libérant la circulation. La pose dure de quelques minutes à 20 minutes tout au plus.

DEUX TYPES DE VENTOUSES PEUVENT ÊTRE POSÉES :

  • A chaud, où l’air est aspiré en introduisant une flamme.
  • A froid, équipée d’un système mécanique d’aspiration (photo).

Les indications médicales

Elles sont nombreuses mais on recherchera un effet antalgique et décontractant. Le résultat versus massages de types profonds n’est pas abondé dans la littérature comme d’ailleurs versus placébo. Mais l’ancienneté de la connaissance de la pose des ventouses plaide en faveur d’un effet ressenti et efficace.

Annonces

LES EFFETS GÉNÉRAUX

  • Douleurs
  • Contractures
  • États congestifs
  • Stases

 

Lire la suite sur : irbms.com
https://www.irbms.com/cupping-ou-ventouses-en-pathologies-sportives
Auteur(s): 
Catégorie : Kinésithérapie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *